Avortement d’une opération de trafic de 3 tonnes de substances utilisées pour l’industrie de la drogue et qui sont importées pour le profit de l’un des plus grands trafiquants et de fabriquants de drogue au Liban.

La Direction Générale des FSI, Département des Relations Publiques, a communiqué le bulletin suivant :

Suite au travail permanent de suivie accomplie par les unités concernées au départment de l’information aux FSI, pour investiguer à propos des crimes de trafic de drogue et sa distribution, et dans le cadre de la poursuite des réseaux de trafic et d’arrestation de leurs membres, des informations furent receuillies à ce département autour d’une opération d’importation de substances chimiques , pour le profit de l’un des plus grands fabriquants et trafiquants de drogue au Liban, et il est nommé:

J.CH  il est né en 1991 libanais

Il y a eu un travail de coordination avec la Direction Générale des douanes au port de Beyrouth pour identifier la location du cargo suspect, après son entrée au port.

A la date du 5-6-2020, et pour accomplir la coordination permanente entre le département de l’information et la D.G des douanes , et comme suite au contrôle du camion qui a transporté les substances suspectes du port, ce départment a tissé une embuscade dans la ville de Aley , et on a saisi le camion.

En l’inspectant , on a découvert 3 tonnes de substances utilisées pour séparer les produits chimiques afin d’obtenir des substances premières pour fabriquer de la drogue.

Les enquêtes sont en cours pour arrêter toutes les personnes impliquées, sous la direction de la magistrature concernée.

plus
Tous droits réservés © 2020 Forces de sécurité intérieure