La brigade de la banlieue sud arrête un pilleur qui a volé des dizaines de telephones portables au sein des districts de Beyrouth et de Mont LIBAN. Etes-vous tombés victimes de ses actes?

La Direction Générale des FSI, Département des Relations Publiques, a communiqué le bulletin suivant:

A la date du 19-6-2020, et dans le quartier de Hay El Sillom, et suite aux enquêtes intenses, la brigade judiciaire de la banlieue à l’ unité de police judiciaire , est parvenue à arrêter le nommé :

     Né en 1980 libanais.

Pour avoir commis plusieurs opérations de vol à l’arraché de portables au sein des districts de Beyrouth et de Mont Liban, et il appert qu’il possède des antécédents judiciaires pour crimes de vol à l’arraché, drogue, et vol de motocycles.
En l’interrogeant, il a avou
é avoir pillé un portable de l’un des citoyens dans le quartier de Al Mreijeh, et de l’avoir vendu à l’un des magasins pour la vente des portables dans la quartier de Hay El Sillom, et on a perquisitionné ce magasin où on a saisi 5 portables volés.

En interrogeant le propriétaire du magasin, qui a été libéré sous caution de domicile, Il appert que la personne arrêtée a vendu environ 110 portables volés  après lui avoir fait croire qu’il possède un magasin pour la vente de portables dans le district du sud , et qu’il oeuvre à les liquider , et le suspect a signé un engagement qu’il possède ce portable pour chaque opération de vente.

Pour ce, et sous la demande de la magistrature concernée, la Direction Générale des FSI diffuse la photo de J.H  et sollicite ceux qui sont tombés victimes  de ses actes de se présenter à la brigade précitée qui se trouve à Ouzai, caserne du martyr Moustapha Ali Hassan , ou de contacter le numéro 01-541162 pour préparer à prendre les mesures légales convenables.

plus
Tous droits réservés © 2020 Forces de sécurité intérieure