Une opération de qualité pour le Département de l’information qui démantèle un plan d’un Daichiste intégriste qui visait un barrage de l’A.L et l’une des églises et on l’a arrêté avec une autre personne .

 

La Direction Générale des FSI, Département des Relations Publiques a communiqué le Bulletin suiivant :

Dans le acdre d’opérations de sécurité prévisionnelle exécutées par le Département de l’Information aux FSI , pour la poursuite des activités de réseaux terroristes, et notamment celles affiliées  aux terroristes, et surtout à la formation terrroriste Daech . Et suite à un travail de suivi intense, on a identifié une personne libanaise qui appartient à Daech et qui est en communication avec des personnes en Syrie qui sont affiliées à la formation précitée .

  1. Suite à la demande de la magistrature concernée et dans le quartier de Jabal Al Beddaoui, Une Force Spéciale a execute une opération rapide dont le résultat était l’arrestation du nommé :

H. S (Né en 1995, Libanais )

En l’interrogreant , il a confessé le suivant :

Au début de 2017, il fut libéré de la prison de Roumieh après avoir purgé 3 ans pour crimes d’apprtenance à la formation Daech et la préparation de son voyage en Syrie .

Après être sorti de la prison , il a communiqué avec la cousine du nommé (M. S ) qui se trouve dans les rangs de Daech en Syrie en lui demandant de se déplacer en Syrie pour combattre dans les rangs de cette formation .

A travers sa communication avec son proche , il s’est relié avec une personne qui s’appelle Abou Hcham et il a commencé à communiquer avec lui .

I a demandé de son proche de changer l’idée et de ne plus aller en Syrie et de travailler pour le bénéfice de la formation Daech au Liban , et il a mis au courant son proche de cela :

Le travail sera l’exécution d’opérations terroristes contre des effectifs et des barrages de’A.L au Nord .

Et qu’il assurera les armes militaries et la ceinture piégée , qui sont nécessaires pour son travail , de la Syrie à travers la vallée de Idlib .

Abu Hicham lui a demandé de viser une église à travers une opération intégriste et cecis’il pourra faire ceci .

La personne arrêtée a accepté ce qui lui a été exposé sans hésitation et il a exprimé son enthousiasme pour exécuter les barrages de l’AL et des ֖glises , et il attendait la réception d’une ceinture piégée d’un proche de lui , ainsi que des armes.

La personne arrêtée a identifié des barrages de l’AL pour les viser et parmi lesquels notamment : un barrage de l’AL à Beddaoui, et le plan exigeait l’attaque au moyen dun nombre de ses effectifs qui ne dépasse pas les 3 .

  • à la date de son arrestation , son proche lui a envoyé les armes et la ceinture piégée . La personne arrêtée a raconté ça à son proche (A.S ) comme c’est indiqué si-haut.

De même , une Force Spécialae du Département de l’Information dans le quartier de Wadi Al Nahlé, a arrête le nommé A.S (Né en 1999, Libanais ) :

En l’interrogeant , il a assuré que la personne arrêtée (H.S) lui a proposé sa compagnie jusqu’ en Syrie pour s’attacher avec Daech , et il a accepté . De même , il lui a dit qu’il travaille pour le profit de Daech au Liban pour viser des barrages de l’AL ainsi que des églises, à ce moment il a refusé .

Il n’a raconté à personne à proppos de ça .

Ils furent conduits à la magistrature concernée .  

plus
Tous droits réservés © 2018 Forces de sécurité intérieure