Le Département de l’Information arrête un individu qui avait assassiné sa tante pour la voler

La Direction Générale des FSI – Département des Relations Publiques a émis la notification suivante :

Le 09/10/2017, le corps de la dénommée N. Aa. (date de naissance 1961, libanaise) fut retrouvé massacré et étranglé dans la région de Dawhet Aramoun.

Immédiatement, le Département de l’Information auprès des FSI a chargé un groupe spécial pour mener les investigations nécessaires afin de dévoiler l’identité et d’arrêter les auteurs.

Après examen de la scène de crime, ledit Département est parvenu à établir la modalité et l’heure de la commission du crime. Il est apparu que le motif du crime est le vol et le groupe d’investigation a estimé que l’un des membres de la famille de la victime est impliqué dans le crime.

Suite au suivi intensif, le dénommé H. Aa. (date de naissance 1996, libanais), soit le neveu de la victime, fut suspecté d’être impliqué dans le crime.

Le 24/10/2017, une patrouille du Département de l’Information est parvenue à arrêter le suspect.

Interrogé, il a avoué avoir commis les accusations portées contre lui de concert avec le dénomme Aa. H. (date de naissance 1986, libanais) qui s’est soustrait aux regards. La personne arrêtée a avoué que le motif du meurtre est le vol. Il y eut une concordance des profils ADN prélevés sur la scène de crime et ceux des échantillons appartenant audit suspect.

Le dénommé H. Aa. fut arrêté, et le travail se poursuit pour arrêter son complice (soustrait aux regards) à  la demande des autorités judiciaires compétentes.

plus
Tous droits réservés © 2017 Forces de sécurité intérieure